Notre histoire

BCD (BOIS CARBONE DESIGN)  est une marque Française qui conçoit, fabrique et distribue des accessoires esthétiques pour les véhicules à deux roues motorisés.

Bientôt 30 ans !

Création de la société

En 1994 la société a été crée par Christophe PLASSARD. Son activité était portée sur la réalisation et la restauration de tableaux de bords de voitures en bois et en carbone. D'où le nom de BOIS CARBONE DESIGN. A l'image d'une start-up, c'est dans la cave de l'atelier de son père que l'activité commence. Rapidement son épouse Céline puis  son frère Charles PLASSARD rejoignent l'aventure. C'est à cet instant que les compétences du travail du bois mêlées aux techniques innovantes des composites sont développées pour être totalement maitrisées par Christophe et Charles.

Une rencontre

Une rencontre avec un éditeur de presse -les éditions Stevens-  venu faire un sujet pour un  magazine automobile va mettre sur la voie un projet de carénage pour un scooter 50cc . L'idée fait rapidement son chemin avec l'opportunité de communiquer au format papier sur des accessoires de préparation esthétiques ayant pour attrait leur design et leur nouveauté. Quelques modèles de  pièces sont réalisées en fibre de verre sur le YAMAHA BW's (dont le double optique mythique) et vendus  par l'intermédiaire d'une page de publicité sur leur magazine spécialisé. Rapidement  les commandes affluent ce qui oblige à embaucher les premiers collaborateurs pour la production. 

Nouvelle technique de production

Le changement de technique de production initié par la découverte des techniques thermoplastiques lors d'une visite chez un spécialiste, permet de trouver un solution  pour produire rapidement et ainsi répondre à la demande qui explose. C'est à cet instant que la société va définitivement cesser son activité de tableaux de bord  pour se consacrer totalement au développement d'un catalogue d'accessoires pour les deux roues 50cc. Nous mettons en place le recyclage de nos déchet (le plastique est broyé puis réutilisé). 

Nouvelle usine (Malakoff, Région parisienne)

Salon du deux roues de Paris, partenariats avec l'ensemble de la presse, le succès est toujours au rendez-vous et c'est en 1999 que la société s'installe dans sa nouvelle usine de Malakoff en région parisienne. Le développement de la structure commerciale se renforce au rythme des nouveaux projets avec toujours la vente par correspondance à laquelle s'ajoute la distribution aux concessionnaires,  puis aux grossistes. 

La légitimité de la marque finit par séduire les constructeurs de deux roues. MBK sous le giron de YAMAHA  nous approche 4 mois avant le mondial du deux roues. Ils nous proposent de nous confier un nouveau scooter (le STUNT) et de laisser court à notre créativité en réalisant en prototype qui sera présenté en tête de stand. En un temps record nous leur fournissons un prototype roulant qui sera vu et remarqué par des milliers de passionnés. Sous l'impulsion d'un tel succès nous sommes contactés par PIAGGIO, PEUGEOT cycles avec qui nous réalisons des séries limitées.

Best-seller Booster BW'S

En 2004, MBK décide de faire appel à nous lors de la présentation du nouveau BOOSTER au Mondial du 2 Roues.  BCD accepte le challenge et développe en un temps record une nouvelle face et une coque arrière. La présentation d'une version ultime sur leur stand  va perpétuer la légende de best-seller du boster-bw's pour les années à venir.  Quelques jours après l'euphorie, la demande devient pressante de la part du public qui demande une Série limitée BCD sur le BOOSTER. Fin novembre, après avoir signé un contrat commercial avec l'usine de saint Quentin, nous trouvons un fabricant à Taiwan capable de réaliser les moules gigantesques en un temps record et de nous fournir une série de 500 kits. Ce fut une prouesse que de pouvoir annoncer en mars à MBK que le container était chargé avec la première livraison direction la France. La collaboration fut très bénéfique pour tous et permit d'assoir la notoriété de la marque auprès des constructeurs et du grand publique. 

Déclin du 50cc

De 2007 à 2013 malgré l'effort d'investissements machine et humain, le déclin du 50cc se confirme et nous décidons de réduire notre personnel afin de pouvoir préserver l'activité.

Succès du Yamaha TMAX

En 2014, nous changeons de cap vers le MAXISCOOTER et plus particulièrement le YAMAHA TMAX pour lequel nous réalisons en premier des caches feux puis une bulle XT.  C'est un succès total sur un créneau où nous pouvions réécrire les mêmes codes qui ont fait le succès de la marque: du design, de la qualité, de l'exclusivité. La commercialisation ne se fait plus qu'avec les revendeurs et le B2C.

Nouveau local industriel

En 2017, nous nous séparons de notre usine de Malakoff pour déménager vers un vrai local industriel de 1000 m² et 10 mètres de plafond sur Antony (92).

Renforcement de notre réseau

2018 et 2019: de nombreuses pièces sont crées pour toutes le générations de TMAX, nous renforçons notre réseau client avec de nouveaux contacts sur l'Europe, l'Asie et le Moyen Orient.

Notre meilleure année, grâce à vous !

2020 c'est l'année COVID. Comme nous disposons du savoir faire et des machines pour le travail du Plexiglas, nous développons des écrans de comptoir transparents et les machines tournent de 6h du matin jusqu'à 20 h non stop. Plus de 4000 écrans fabriqués durant cette période. Nous achetons une machine laser grand format, un centre d'usinage énorme pour pouvoir produire. Parallèlement, suite au confinement, les propriétaires de TMAX trouvent le temps d'équiper leur scooter et les commandes s'envollent. C'est la conjoncture de ces deux demandes qui nous a permis de faire notre meilleur année depuis la création de la société.

Objectif zéro sous-traitance

2021 objectif zéro sous traitance : face aux difficultés d'approvisionnement et surtout  face aux soucis de qualité que nous rencontrons lorsque nous sous traitons la partie pliage de nos pièces en aluminium,  nous investissons dans une presse plieuse de dernière génération. Cela nous permet de ne plus sous traiter que la partie anodisation (couleur et protection de l'aluminium), mais aussi de réduire notre empreinte carbone au niveau des transports.

Réalisation d'un studio photo (cyclo)

2022: à l'occasion du lancement de notre nouveau site B2B combiné à la sortie du nouveau TMAX nous réalisons un studio photo (cyclo) pour faciliter les prises de vues.  Nous poursuivons le développement de nombreuses nouvelles pièces et étendons nos applications à la moto.